Accès direct au contenu

UPEC

Centre de recherche en histoire européenne comparée

logo_pdf

CRHEC > Actualités > Appels à communications


Appel à communications "Ce que le support fait à l'image de propagande"

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche, Culture scientifique et humanités

Appel à communication, Actualités scientifiques

Du 10 février 2016 au 25 février 2016

Appel à communication dans le cadre de l'atelier "Ce que le support fait à l'image de propagande" le jeudi 12 mai 2016, co-organisé par Jérôme Bazin, enseignant-chercheur à l'UPEC et membre du CRHEC.

CRHEC logo
♦ Présentation
Cet atelier s’inscrit dans une série de cycles de journées d’étude sur la propagande. Après une première série de trois journées centrées sur la définition, la mise en œuvre et les conditions d’échec de la propagande, une seconde série a débuté, davantage consacrée à la dimension proprement visuelle de la propagande. En 2015, un premier atelier a examiné l’utilisation de la notion de beauté par les propagandistes ; les prochaines années, nous nous intéresserons à la marchandisation des images de propagande et à la question essentielle du kitsch.

Au préalable, cette année doit permettre une réflexion sur les supports de la propagande. Quelles sont les raisons qui déterminent le choix de supports différents et quelle est la conséquence de ce choix sur l’action de propagande ? Il s’agit de reprendre la question usuelle en histoire de l’art des mediums afin de trouver une nouvelle entrée pour comprendre la propagande, ses objets concrets et sa réception. C’est un nouveau moyen de nous rapprocher de ces images, trop souvent regardées à distance, et de reconstituer l’expérience visuelle de la propagande.

♦ Thèmes à aborder
Nos questionnements peuvent être regroupés autour de deux thèmes :
- Tout d’abord, nous voulons interroger les logiques propres à chaque type de supports, que l’on pense aux caractéristiques populaires qui sont associées à la gravure sur bois ou à la linogravure, ou à des usages particuliers à certains contextes, comme l’intérêt des peintres nazis pour la peinture à l’huile, seul médium capable selon eux de révéler les caractéristiques raciales qu’ils veulent voir et rendre visibles. Quels stéréotypes concernant tant les supports que les publics visés (jeunes, féminins, populaires, cultivés…) sont à l’œuvre dans les choix des propagandistes ?

- Ensuite, nous aimerions saisir la conséquence de cette démultiplication sur le message de propagande lui-même. Le résultat s’avère souvent ambivalent : si le but est de renforcer les convictions des populations, l’omniprésence des images peut aussi affaiblir le message, le banaliser, lui faire courir le risque de l’insignifiance.
De plus, en multipliant les lieux dans lesquelles les images prennent place, les propagandistes multiplient aussi les contextes de réceptions, souvent difficiles à contrôler, et ainsi les possibilités de réappropriation.
L’affiche, réputée si efficace, est facilement l’objet de dégradations et de détournements. Le choix de la télévision peut offrir un autre exemple : il assure une présence de la propagande au cœur des foyers, mais augmente le risque d’une « réception faible » et d’une « attention oblique » selon les expressions des sociologues de la réception. Toutes ces questions ont dû faire l’objet de questions de la part des propagandistes comme des artistes, et il faudrait pouvoir retracer les raisons des différentes réponses proposées.

> Télécharger l'appel à communications [PDF - 96 Ko]

♦ Les propositions de communication
La journée aura lieu le jeudi 12 mai à l’Ecole Normale Supérieure d’Ulm.
Merci d’envoyer une proposition de 500 mots avant le 25 février à bazin.jerome@wanadoo.fr

Documents à télécharger

mise à jour le 10 mars 2016

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté de lettres, langues, et sciences humaines
Centre de recherche en histoire européenne comparée (CRHEC)
Bâtiment i3 - Bureau 202
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil Cédex
recherche-llsh@u-pec.fr