Accès direct au contenu

UPEC

Centre de recherche en histoire européenne comparée

logo_pdf

CRHEC > Actualités


Journée d'étude "Un modèle juif de transmission ? L'héritage dans les sociétés juives médiévales et modernes."

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche, Culture scientifique et humanités

Actualités scientifiques, Atelier, Journée d'étude

Le 13 février 2017
9h - 17h

Journée d'étude co-organisée par Isabelle Poutrin, maître de conférences en histoire moderne à l'UPEC et directrice du CRHEC.

miniature un modèle juif de transmission
Présentation
S’inscrivant dans l’évolution historiographique plus générale, l’histoire de la famille juive a été au centre de nombreux travaux qui en ont sensiblement renouvelé les thématiques et les perspectives, notamment au cours des deux dernières décennies. À l’intérieur de ce vaste champ de recherches qui a contribué à faire des études juives un champ disciplinaire à part entière, nous souhaitons aborder un aspect n’ayant jamais été appréhendé de manière systématique et systémique, ni fait l’objet d’une synthèse méthodologique et comparative en ce qui concerne les populations juives du passé : la transmission patrimoniale.

Les enjeux d’une telle étude sont nombreux : du fait de sa complexité et de la multiplicité de ses dimensions (juridiques, socio-économiques, culturelles et religieuses, anthropologiques), l’héritage peut être considéré comme un élément central et une clé de lecture pertinente pour comprendre les phénomènes de reproduction sociale et le fonctionnement des sociétés juives parfois très différentes et particulièrement influencées par les contextes locaux, où leur présence est soit très ancienne ou, au contraire, beaucoup plus récente. Les différentes vagues d’expulsions qui se succèdent au Moyen Âge et au début de l’époque moderne ont ainsi engendré des mouvements migratoires soutenus ayant à leur tour débouché sur la constitution de communautés juives aux coutumes fort différentes. Le phénomène de conversions, volontaires ou forcées s’ajoute et complexifie davantage ce paysage multiforme.

Cette multiplicité des origines et des appartenances a probablement eu un impact non négligeable sur les pratiques de la dévolution patrimoniale, que nous nous proposons d’étudier sous ses différents angles et dans différents contextes, sur la longue durée. Trois thématiques principales seront abordées au cours de cette journée : la culturelle matérielle et la quantification du patrimoine, le mariage et la transmission entre les générations et les problèmes liés à la dévolution patrimoniale dans le cadre des conversions des juifs.

Organisation
- Isabelle Poutrin, maître de conférences en histoire moderne à l'UPEC et directrice du CRHEC
- Michaël Gasperoni, chargé de recherche au Centre National de la Recherche
Scientifique (rattaché au Centre Roland Mousnier)

mise à jour le 27 février 2017

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté de lettres, langues, et sciences humaines
Centre de recherche en histoire européenne comparée (CRHEC)
Bâtiment i3 - Bureau 202
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil Cédex
recherche-llsh@u-pec.fr