Vous êtes ici : Accueil FRActualités

  • Accessibilité,
  • Recherche,

Tables rondes - LA TRUELLE ET LA CAMERA : FILMER LA FOUILLE ARCHEOLOGIQUE

Publié le 16 janvier 2019

Table ronde organisée par Virginie Mathé, Maître de conférences en histoire ancienne à l'UPEC et membre du CRHEC

Date(s)
Le 1 février 2019
Lieu(x)
Créteil

Université Paris-Est Créteil
Campus centre
Bâtiment P - Salle des thèses

Plan d'accès

Présentation

Cette journée d’études invite à réfléchir sur la manière dont l’archéologie est présentée, dans les reportages et les documentaires, aux spectateurs qui ne sont pas, dans l’immense majorité, des spécialistes de la discipline.

Parmi ces films très divers, un certain nombre s’attache pour tout ou partie à capter le travail des archéologues sur les chantiers de fouilles programmées et préventives. Or, les archéologues, les réalisateurs et les producteurs n’ont pas les mêmes contraintes et n’ont pas tous les mêmes ambitions pour le tournage : ce sont ces divergences, mais aussi les nombreuses coopérations, qu’il nous semble intéressant d’aborder en réunissant les uns et les autres lors de deux tables rondes.
 

Programme

Campus centre
Bâtiment P - Salle des thèses
De 09h à 17h
Programme

Une projection de trois films d’archéologie est organisée la veille de cette journée, le jeudi 31 janvier de 16h à 19h, à la bibliothèque universitaire :
 
  • L’énigme de la tombe celte d’Alexis de Favitski (90’)
  • Tombeau pour l’URSS de Jean-Paul Fargier (52’)
  • Reims, la Romaine de Jean-Paul Fargier (26’)

ORGANISATION

Virginie Mathé, Maître de conférences en histoire ancienne à l'Université Paris-Est Créteil et membre du CRHEC