Accès direct au contenu

UPEC

Centre de recherche en histoire européenne comparée

logo_pdf

CRHEC > Publications


Les frontières du profane dans l'antiquité tardive

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche

Actualités scientifiques, Publication

Le 1 décembre 2010

Etudes réunies par Eric Rebillard et Claire Sotinel.

Frontières profane couverture.jpg
Présentation de l'éditeur
L'émergence de l'Eglise chrétienne dans l'Empire romain s'est accompagnée d'une forme de sécularisation dans la mesure où divers éléments communs de la vie politique, culturelle et sociale ont pu se maintenir par delà les appartenances religieuses. Les études rassemblées s'intéressent plus à la coexistence entre les différents groupes qu'à leur compétition ou leurs conflits.

Le développement du pluralisme religieux, qui caractérise l'Empire romain dans sa phase tardive (ici, entre la fin du 2e et la fin du 5e siècle), suppose que certains éléments de la vie politique, culturelle et sociale demeurent en commun, quelle que soit l'appartenance religieuse; c'est ce qui est désigné ici comme le profane.

L'émergence de l'Église chrétienne dans l'Empire s'est accompagnée d'une forme de sécularisation qui a modifié les contours, voire la nature du profane.
L'objectif du programme de recherche sur les frontières du profane était d'analyser ces modifications et leurs facteurs. Aussi les communications rassemblées s'intéressent-elles à la coexistence, et même à la coopération entre les différents groupes religieux plutôt qu'à leur compétition ou leurs conflits.

Cet aspect de l'Antiquité tardive, pour n'être pas ignoré, n'avait jamais reçu un éclairage aussi systématique.

A propos des auteurs
Éric Rebillard est chargé de recherche au CNRS et au Centre d'anthropologie religieuse européenne (EHESS) sur la transformation des pratiques religieuses dans l'Antiquité tardive et Claire Sotinel est professeur en histoire ancienne à l'Université Paris-Est Créteil.

Références de l'ouvrage
Editeur Collection de l'École française de Rome, 2010
ISBN : 978-2-7283-0867-5

Contact

Claire Sotinel

En savoir plus

mise à jour le 18 juin 2015

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté de lettres, langues, et sciences humaines
Centre de recherche en histoire européenne comparée (CRHEC)
Bâtiment i3 - Bureau 202
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil Cédex
recherche-llsh@u-pec.fr