• Recherche,

Dire la ville en grec aux époques antique et byzantine

Publié le 6 octobre 2020

Ouvrage édité par Virginie Mathé, Maître de conférences en histoire ancienne à l'UFR des Lettres, Langues et Sciences Humaines de l'UPEC et membre du CRHEC.

Dire la ville en grec aux époques antique et byzantine
Dire la ville en grec aux époques antique et byzantine
Date(s)

le 30 juin 2020

Présentation

À partir de tous les types de textes disponibles, les actes de ce colloque international invitent à s’interroger sur les mots et les discours relatifs à la ville dans les territoires où l’on a parlé grec au cours de l’Antiquité et du Moyen Âge. L’étude du vocabulaire et du langage vise à mieux comprendre le sens des mots eux-mêmes, leur évolution dans le temps, leur variation selon les régions et la diversité de leurs usages dans des écrits de nature différente. Elle a aussi pour but d’expliciter les représentations mentales qui tout à la fois sous‑tendent l’usage de ces mots et en résultent. Comment les mots de la ville se façonnent-ils ? Comment les mots façonnent-ils la ville ?

Les articles, consacrés à un terme pris isolément, à une famille lexicale, à un champ sémantique ou à une oeuvre concernant des mondes urbains réels ou fictifs, examinent la ville dans son ensemble, ses édifices, les activités conçues comme proprement urbaines, ou les personnes qui y vivent. Ils sont répartis en quatre chapitres intitulés « Des hommes et des villes », « Composantes et composition de l’espace urbain », « Nommer et classer les villes » et « Des villes dans un empire ».

Based upon all sorts of available texts, the proceedings of this colloquium are an invitation to question the words and the discourses concerning the city in the territories in which the Greek language was spoken during Antiquity and the Middle Ages. The study of vocabulary and language seeks to better understand the meaning of the words themselves, their evolution over time, and their variations according to region, as well as the diversity of their usage in various types of texts. This study aims at clarifying the mental images both underlying the usage of these words and resulting from it. How are the words of the city formed? How do words shape the city?

The articles focus on one term in isolation, on a semantic field, or on a work related to urban worlds, real or fictitious. They treat the city as a whole: its edifices, its activities considered as strictly urban, or its inhabitants. The articles are organized into four categories entitled “People and cities”, “Components and composition of urban spaces”, “Naming and classifying cities”, and “Cities in an empire”.

Auteurs

Virginie Mathé, Maître de conférences en histoire ancienne à l’université de Paris Est-Créteil et membre du CRHEC

Liliane Lopez-Rabatel, Chercheure en antiquité aux époques moderne et contemporaine à l'Université Lumière Lyon 2

Jean-Charles Moretti, Chercheur en architecture des théâtres grecs et romains à l'Université de Lyon

Références de l'ouvrage

Édité par : Maison de l’Orient et de la Méditerranée
Nombre de pages : 348
Prix : 45 €
Date de publication : 2020
ISBN : 978-2-35668-064-8