Vous êtes ici : Accueil FRActualités

  • Recherche,
  • Culture scientifique et humanités,

Séminaire "Les plaques commémoratives dans l'espace parisien du XVIe au XXIe siècle"

Publié le 6 mars 2017

Troisième journée du séminaire "Les plaques commémoratives dans l'espace parisien du XVIe au XXIe siècle" organisé par Florence Bourillon, professeur d'histoire contemporaine à l'UPEC et membre du CRHEC.

Date(s)

le 9 mars 2017

14h30-16h30
Lieu(x)
Université Paris-Est Créteil
Campus Centre, Bât.i
Salle i2-307
> plan d'accès
Présentation du séminaire
Paris est la ville de France qui compte le plus d’inscriptions et de plaques commémoratives dans l’espace public, surtout depuis le XIXe siècle, en lien avec les événements qui s’y sont déroulés et le rôle de capitale mondiale qu’elle a assumé. Les plaques représentent, en effet, dans l’espace public, les supports mémoriels partagés des sociétés urbaines rappelant les personnages et les événements qui ont compté. Leur historicité renvoie aux évolutions de l’espace public et, si leur emplacement est a priori sans lien direct avec la configuration actuelle, ces plaques contribuent au marquage symbolique du paysage et des lieux.

Séance 3 : "Des monuments privés dans l'espace public ? La mémoire des agents de la SNCF, de la célébration collective au repère urbain"
La troisième séance du séminaire qui suit le projet de recherche mené avec les étudiants de Paris-IV, du département d’histoire et de l’Ecole d’Urbanisme de Paris (UPEC), sera consacrée à la mémoire des agents de la SNCF à travers l’intervention de Marie-Noëlle Polino, de Rails et Histoire, qui sera consacrée à « Des monuments privés dans l’espace public ? La mémoire des agents de la SNCF, de la célébration collective au repérage urbain ».

Organisation
- Florence Bourillon, professeur d'histoire contemporaine et membre de l'UPEC