GUIGNARD Laurence

Professeure en histoire contemporaine à l’Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne/INSPE

Publié le 2 octobre 2020 Mis à jour le 8 octobre 2020
GUIGNARD Laurence

Thèmes de recherche

Laurence Guignard est historienne des savoirs du XIXe siècle. Elle a abordé successivement l’histoire du droit, de la psychiatrie et de l’astronomie, ainsi que les problématiques spécifiques aux images astronomiques (images lunaires). Elle s’intéresse aux modalités de contact et de circulations sociales des savoirs scientifiques, qu’il s’agisse de la vulgarisation, des pratiques savantes amateures, des échanges entre profanes et professionnels des sciences, ou encore entre artistes et scientifiques notamment dans le domaine visuel (peinture scientifique, photographie astronomique, moulages, objets 3D).

Ses recherches actuelles portent sur les images de la lune, sur les amateurs d’astronomie (ANR AmateurS. Amateurs en sciences (1850-1950) : une histoire par en bas) et sur la thématique des influences de la lune.

Ouvrages

  • Ouvrages individuels
— Projet : Les images de la lune au XIXe siècle : archéologie d’une conquête visuelle, éditions de l’EHESS, en cours.
Antoine Léger l’Anthropophage. Une histoire des lectures de la cruauté (1824-1903), Jérôme Millon, collection archives du corps, septembre 2018.
Juger la folie. La folie criminelle devant les Assises au XIXe siècle, PUF, coll. « Droit et Justice », 2010, 295p.
 
  • Directions et co-directions d’ouvrages collectifs et de numéros de revue
— avec Volny FAGES, « Libido sciendi. Le goût du savoir (1840)1900) », Revue d’histoire du XIXe siècle, décembre 2018
— avec Sylvain VENAYRE, « L’Astronomie au XIXe siècle », Romantisme, revue du dix-neuvième siècle, 66, 2014/4.
— avec Gilles MALANDAIN, « Usages du droit », Revue d’histoire du XIXe siècle, juin 2014.
— avec Hervé GUILLEMAIN et Stéphane TISON, Expériences de la folie. Criminels, soldats, patients en psychiatrie XIXe- XXe siècle, PUR, 2013, 327 p.
— avec Pascal RAGGI et Etienne THEVENIN, Corps et machines à l’âge industriel (xixe-xxe siècle), PUR, 2011, 321 p
 

Articles

  • Histoire des savoirs, astronomie, images scientifiques
- « Trois peintres de Lune. Des amateurs entre art, science et vulgarisation », Romantisme — Art et science en amateur, Nathalie Richard (dir.), n°190, 2020/4.
- « Les futurs possibles du présent. La science-fiction à l’épreuve de l’astrophysique, entretien avec l’astrophysicien Roland Lehoucq, Revue d’histoire culturelle – rubrique Epistémologie en débats/L’heuristique des possibles, n°1, septembre 2020.
- « Illustrer la lune : un exemple de divulgation d’un corpus d’images scientifiques dans la presse de vulgarisation », Hélène Campaignolle, Ségolène Le Men, Marianne Simon-Oikawa (dir.), Illustrer ? , édition en ligne Textimage, septembre 2020.
- « Saisir l’apparence des astres, visualiser la lune (XVIe-XXe siècle) », L’histoire du système solaire — Nacelles. Passé et présent de l’aéronautique et de l’espace, janvier 2020.
- « Les installations célestes. Simulations du cosmos à l’Exposition universelle de 1900 », Simulations du monde. Panoramas, parcs à thème et autres dispositifs immersifs, Alexandre Gillet, Estelle Sohier, Jean-François Staszak (dir.), Genève, MétisPresses, 2019, p. 42-59.
- « Le “tourment lunaire” de Jules Pierrot-Deseilligny. Pratiques amateurs d’observation astronomique », Romantisme, 2014/4, p. 65-78.
 
  • Histoire de la justice, de l’enfermement, de la psychiatrie
- « Le suicide, une pathologie carcérale ? », Revue hypermédia. Histoire de la justice, ces crimes et des peines, 2017.
- « Antoine Léger le lycanthrope (1824-1903) : une étape dans la genèse des perversions sexuelles », L’Évolution psychiatrique, 2017, p. 579-591.
- « Genèse de l’article 64 du Code pénal (1795-1810), présentation d’un dossier de sources en ligne », Criminocorpus. Dossier Folie et justice de l’Antiquité à l’époque contemporaine. Dirigé par Hélène Ménard, Hélène Bellanger, Marc Renneville, 22 avril 2016.
- Avec Hervé Guillemain, « L’histoire en délires. Usages des écrits délirants dans la pratique historienne », Récits inachevés. Réflexions sur la recherche qualitative en sciences humaines et sociales, sous la direction d’Isabelle Perreault et de Marie-Claude Thibault, Presses de l’Université d’Ottawa, Ottawa, 2016, p. 177-201.
- « Enfermement et suicide sous la IIIe République : le paradigme de la discipline », Heullant-Donat Isabelle, Claustre Julie, Lusset Elisabeth (dir.), Enfermements. Règles et dérèglements, Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, p. 375-393.
- Avec Jean-Claude Farcy, « Marques signes tatouages : archives de la répression. Le registre des détenus administratifs de Bicêtre (1813-1851) », Revue d’Histoire du 19e siècle, 2015/1, p. 119-136.
- « Contraindre à la vie : microphysique du pouvoir et prévention du suicide dans les prisons de la République », Les Annales de l’Est, printemps 2014, p. 39-51.
- « Prémices de la dangerosité : les “hommes dangereux” aux Assises avant la Défense sociale (1860-1880) », Laurence Guignard, Hervé Guillemain et Stéphane Tison (dir.), Expériences de la folie. Criminels, soldats, patients en psychiatrie XIXe-XXe siècle, PUR, 2013, p. 35-47.
- Michel Foucault et la pratique des discours de vérité : droit et psychiatrie au XIXe siècle, Une histoire au présent Les historiens et Michel Foucault, Damien Boquet, Blaise Dufal et Pauline Labey (dir.), édition du CNRS, Paris, 2013, p. 183-202.
- « Le corps criminel au xixe siècle : du trouble des facultés de l’âme à la dégénérescence », Les cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, 2012, n° 118, p. 61-73.
- « Topographie parisienne de la peine capitale », Annales de l’Est, numéro spécial consacré à l’Histoire urbaine, 2012, p. 39-49.
- « Sexe juridique : femmes et hommes face à la responsabilité pénale au xixe siècle », André Rauch et Myriam Tsikounas (dir.), L’historien, le juge et l’assassin, Paris, Presses Universitaires de la Sorbonne, 2012, p. 123-139.
- « Les lectures de l’intériorité devant la justice pénale au xixe siècle », Romantisme. Revue du xixe siècle, numéro spécial consacré à l’aliénation mentale, décembre 2008, p. 23-37.
- « Enquêter sur la santé mentale des criminels : les usages de l’expertise. 1791 – 1865 », Jean-Claude Farcy, Dominique Kalifa, Jean-Noël Luc (dir.), L’enquête judiciaire en Europe au xixe siècle, Créaphis, Paris, 2007, p. 283-295.
- « Aliénation mentale, irresponsabilité pénale et dangerosité sociale face à la justice du xixe siècle. Étude d’un cas de fureur (Théodore Durand) », Crime, Histoire, Société, 2006, vol. 10, n° 2, p. 83-100.
- « L’expertise médico-légale de la folie dans la première moitié du xixe siècle », Le Mouvement Social, Paris, octobre–décembre 2001, p. 57-81.
- « Les supplices publics à Paris au xixe siècle : l’abstraction du corps », Michel Porret (dir.), Le corps violenté, du geste à la parole, Droz, Genève, 1998, p. 157-184.