Accès direct au contenu

UPEC

Centre de recherche en histoire européenne comparée

logo_pdf

CRHEC > Publications


Le scoutisme entre guerre et paix au XXe siècle

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche

Actualités scientifiques, Publication

Le 1 mai 2006

 

Sous la direction d'Arnaud Baubérot et de Nathalie Duval

9782296006058 le scoutisme.jpg

Présentation de l'éditeur
Il n'est probablement pas possible de parler d'histoire du scoutisme sans parler de guerre, et ce pour plusieurs raisons.
 
D'abord parce que ce mouvement de jeunesse est né avec un siècle qui fut celui de deux conflits mondiaux d'une violence inédite et celui de nombreux conflits locaux souvent tout aussi meurtriers.

Ensuite, parce qu'il ne peut échapper à tout observateur honnête que le scoutisme a largement emprunté à l'armée ses formes et certains aspects de son organisation.

Enfin, parce que c'est lors du siège de Mafeking, pendant la guerre des Boers, que Robert Baden-Powell est censé avoir inventé le scoutisme.

Cependant, il serait tout aussi fallacieux de faire l'histoire du scoutisme sans souligner l'intensité et la réalité des liens qu'il a, tout au long du siècle, entretenu avec l'idéal pacifiste, par l'organisation régulière de grands rassemblements internationaux et par l'exaltation permanente de la fraternité scoute mondiale.

On est alors en droit de se demander s'il n'y a pas là un paradoxe: comment les mouvements de scoutisme du XXe siècle ont-ils pu prétendre travailler à la promotion de la paix et de l'amitié entre les peuples tout en distribuant insignes et uniformes aux jeunes gens, en organisant des troupes et des patrouilles et en leur apprenant à ramper dans les bois à l'attaque d'une sentinelle ou d'une équipe adverse?

 

C'est à éclairer ce paradoxe que cet ouvrage souhaite contribuer et ce, à la veille de la célébration du centenaire du scoutisme (1907-2007).

A propos des auteurs
Arnaud Baubérot est enseignant chercheur en histoire contemporaine à l'Université de Paris Est Créteil et membre du centre de recherche en histoire europeenne comparée de l'antiquité à nos jours.
Nathalie Duval est enseignant chercheur en histoire à l'Université Paris IV Sorbonne.

Références de l'ouvrage
L'Harmattan , Paris, mai 2006
collection Jeunesse, scoutisme, société
ISBN : 2-296-00605-1

Contact

Arnaud Baubérot

mise à jour le 18 juin 2015

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté de lettres, langues, et sciences humaines
Centre de recherche en histoire européenne comparée (CRHEC)
Bâtiment i3 - Bureau 202
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil Cédex
recherche-llsh@u-pec.fr